Document sans titre
accueil bienvenue

Mon oeuvre se nourrit d’une réflexion liée à la pratique de la taille de la pierre. Chacune de mes pièces est une manière d’inventaire du geste de sculpteur. Au processus soustractif -sculpter la pierre-répond un processus additif- récupérer les éclats-.

Ces derniers sont intégrés dans leur forme brute, ou réduits en poudre, dans une nouvelle configuration. Rien ne se perd dans ce jeu de destruction/reconstruction qui redistribue le volume dans une autre géométrie.

Marc Linder 2017 ADAGP | Design by Matthias Hoellinger